Excite

Savoir masquer son jeu

Lorsqu'on parle de masquer son jeu au poker, il ne s'agit pas seulement de rester impassible en toute circonstance, ni de porter des lunettes noires pour éviter d'être trahi par un regard. Le simple fait de jouer de façon très logique suffira pour qu'un adversaire expérimenté puisse déduire, en fonction de notre comportement, le type de main dont on dispose.

Plus notre façon de jouer est facile à analyser, moins nos adversaires vont se tromper. Ils vont donc perdre moins d'argent lorsqu'on aura une meilleure main, gagner d'avantage lorsque ce sont eux qui ont une meilleure main, et ils décèleront nos bluffs.

Pour éviter d'être trop prévisible pour les adversaires, il faut miser de telle sorte que chaque mise puisse donner lieu à plusieurs interprétations.

Supposons qu'on ait un As Roi sur un flop Rainbow K 9 2. La plupart du temps, les joueurs relancent tous ces flops avec As Roi et lorsqu'ils ne touchent pas le flop, ils choisissent soit de relancer, soit de checker.

Lorsqu'ils checkent, leurs adversaires peuvent savoir qu'ils n'ont pas touché le flop et ils se prennent alors une grosse relance au turn. Si l'adversaire peut douter lorsqu'on relance, on est facilement lisible lorsqu'on checke.

Supposons donc qu'on ne relance qu'une fois sur deux, que l'on ait touché ou non. L'adversaire ne pourra alors plus penser que le chek signifie qu'on n'a pas touché la paire de roi, et il ne saura donc plus si on a touché ou non.

Si l'adversaire ne peut plus interpréter avec certitude nos comportements, il sera obligé de gambler, ce qui nous donnera plus de chances de gagner.

Photo : adam.croft (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017