Excite

Le Poker redonne la santé aux Casinos

Depuis trois ans, les casinos voient leur chiffre d’affaires baisser régulièrement, mais la baisse aura été moins forte cette année grâce à l’apport du poker, toujours en hausse de popularité.

Selon le communiqué commun des trois syndicats professionnels, la baisse du produit brut des jeux (la différence entre les mises des joueurs et leurs gains) s’est montée à 2,1%, soit 2,29 milliards d’euros.

La régression sur les trois dernières années se montant à 20%, l’été 2010 trois casinos de la holding de la Société française de casinos ont été placés en redressement judiciaire. Il s’agit de Châtelguyon, dans le Puy-de-Dôme, et Gruissan et Port-la-Nouvelle, dans l’Aude.

De plus, le casino de Beaulieu (Alpes-Maritimes), appartenant au groupe Partouche, a été déclaré en cessation de paiement par le tribunal de commerce de Nice. Dans ce climat bien morose, les syndicats de casinos voient apparaître quelques signes d’amélioration sur les derniers mois de l'exercice.

En ce qui concerne les jeux de table comme la roulette, le black-jack ou le poker, l’amélioration est légère, mais bien réelle. En effet, une nouvelle clientèle, plus jeune, vient au casino s’affronter en tournois de poker, en particulier le Texas Hold’em Poker, autorisé depuis 2008.

D’ailleurs, même si le poker ne rapporte que 2% des mises, les casinos font beaucoup d’efforts pour attirer les jeunes, qui représentent une nouvelle clientèle. En effet, les deux autres activités des casinos qui sont la restauration et le spectacle, sont en hausse et pourraient être tout aussi attractives.

Photo : Markyboy81 (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017