Excite

All-in, qui veut mon tapis ?

Ces satanées 52 cartes sur lesquelles les joueurs de poker comptent tant pour gagner donnent bien souvent du fil à retordre aux plus téméraires.

Faire tapis… All-in étant l'expression consacrée : souvent un mythe en matière de Poker, à condition d'être suivi. Pas si évident.

Certes, au poker, sans stratégie, petit est l'espoir de gagner. En plus des cartes et de la jugeote, il est donc une donnée à ne pas oublier : le culot ! Voire, le bluff. Pour aller à tapis, il faut en avoir… de l'audace bien sûr.

Lorsque, fébrilement, les jetons sont poussés pour être mis en jeu, le joueur de poker n'est jamais vraiment sûr d'être suivi par ses adversaires. Sauf que si l'on pousse à tapis dans un contexte des plus absurdes, il y a de fortes chances pour que plus d'un joueur suive.

Bonne aubaine quand on a préparé son coup et calmé ses nerfs depuis le début. Ce "all-in" peut être gagnant à une condition : n'avoir pas fait montre d'un quelconque jeu favorable jusqu'à la river, le pot n'étant constitué que des mises de départ. L'enchère disproportionnée a plus de chance d'être suivie que si elle s'était annoncée en début de partie. Une excellente main associée à un flop non moins remarquable : de quoi avoir tout en main pour tout rafler.

Gagner au poker, ça se mérite. Étant resté passif jusqu'alors, le joueur risque de faire croire qu'il souhaite simplement ramasser un pot miséreux, quitte à passer pour un pingre. Certains suivront au risque de s'en mordre… la main.

Photo : Logan Ingalls (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017